Accueil

La thermographie, aussi connue sous le nom d’image thermique est une technique d’inspection « sans contact » permettant d’évaluer les variations de chaleur sur une surface d’un objet invisible à l’oeil nu.

Cette technique existe depuis longtemps dans le monde de la santé, mais aujourd’hui sa popularité et son faible coût en fait un appareil de choix pour la maintenance industrielle.

Pour réaliser ce type d’inspection, il vous faudra un appareil équipé de détecteur à infrarouge, comme le thermomètre à infrarouge.

Ce type d’appareil est excellent pour ceux qui désire s’initier dans la maintenance préventive avec un appareil « sans contact ». Son utilisation est simple, et il demeure beaucoup moins dispendieux qu’une caméra thermique.

Contrairement à un thermomètre infrarouge, la caméra thermique peut produire des thermogrammes (images thermiques), qui pourront une fois enregistrer dans la mémoire de l’appareil être transféré et analyser à partir d’un logiciel.

Une fois l’analyse de ce thermogramme terminer, le technicien spécialiste sera en mesure d’émettre ses observations et indiquer les variations de chaleur anormale émise par un objet à son client.

Lors de la lecture de ce rapport, le client pourra par la suite évaluer la situation et planifier une intervention future.

1

Pourquoi doit-on procéder à un arrêt de production pour appliquer une maintenance préventive?

Certaines techniques comme la lubrification de palier ne requiert pas d’arrêt, mais quand ces points de lubrification sont accessibles que par le retrait d’un garde de sécurité ou que leurs proximités compromettent la sécurité du technicien, il devient nécessaire de procéder à un arrêt complet de l’appareil.

1

Comment éviter un arrêt complet d’une ligne de production?

Pour régler ce problème, certaines entreprises utiliseront des systèmes de lubrification à distance qui assureront un endroit sécuritaire au technicien en maintenance préventive.

D’autres ajouteront un système de maintenance reposant sur l’analyse vibratoire, qui permettra des arrêts de type partiel.

Avec avec un appareil à infrarouge, tout change.

Grâce à son capteur hautement sensible à infrarouge, les lectures sur les équipements qu’ils soient tournants ou non pourront se réaliser « à distance » et durant leurs fonctionnements.

Imaginez, on diminue le temps d’intervention de la maintenance préventive, tout en augmentant la productivité de l’usine.

Évidemment, il a un coût à ce changement, mais en général l’investissement dans un tel équipement et la formation qui s’y rattache se récupère en quelques mois (à condition d’être bien informé!).

Pour plus d’information sur le prix de cette formation ou pour d’autres informations dirigez vous la page Contact de ce site.

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer